10 rue docteur Audic 0297401955 56000 VANNES VANNES

Le GNCTI a dès l’origine souhaité se positionner comme la référence qualité au sein de la profession, pour qu’indépendance ne soit pas synonyme de non professionnalisme et parce que appartenir à un réseau ou une quelconque organisation n’est pas non plus synonyme de professionnalisme.


C’est pourquoi, pour avoir le droit d’apposer le logo GNCTI sur ses communications, le courtier en travaux adhérent s’engage sur plusieurs points : suivre les formations annuelles, respecter le cadre juridique de la profession, souscrire une assurance professionnelle adaptée à son métier, et respecter la charte qualité et déontologique du GNCTI.


Certaines clauses de cette charte constituent le socle du métier tel qu’il est usuellement pratiqué au sein de la profession. Pour exemple, le courtier en travaux doit s’assurer auprès de ses entreprises partenaires de :

  • leurs qualifications professionnelles (chartes, labels...)
  • la bonne souscription d’assurances professionnelles (décennale, RC PRO, RC Exploitation...)
  • la régularité de leurs situations vis-à-vis des organismes collecteurs, des cotisations sociales et l’administration fiscale
  • leurs santés financières
  • la satisfaction des clients précédents


Le GNCTI a souhaité aller plus loin
en ajoutant plusieurs exigences à sa charte et ainsi donner l’assurance que l’entreprise partenaire a été sélectionnée uniquement sur des critères objectif set respectueux des intérêts de ses clients.


Le Label Qualité GNCTI
impose à ses courtiers :


Vis-à-vis de ses entreprises partenaires :

  • de ne pas demander de frais de référencement ou de communication qui augmenteraient inévitablement les devis de leurs entreprises partenaires
  • de ne pas parallèlement à son activité de courtier en travaux, être gérant, associé ou responsable d'une entreprise du bâtiment.


Vis-à-vis des porteurs de projets de rénovation :

  • de ne pas demander de frais de dossiers préalablement à sa recherche d’entreprises
  • de les laisser juger du meilleur rapport qualité/prix des devis présentés
  • de ne pas appartenir à un réseau de franchises, concessions ou licences de marque exigeant un pourcentage de rémunération sur les devis présentés